top of page

Face au Miroir : La reconquête de soi

Dernière mise à jour : 13 nov. 2023

Chères âmes rebelles,


Dans le sillage de mon précédent article sur le Pardon, je poursuis mon voyage introspectif, explorant avec humilité et sincérité les chemins sinueux de mon histoire. Il est parfois douloureux de se confronter à nos choix passés, mais il est essentiel de le faire pour avancer. Voici le récit de cette confrontation, de cette réconciliation avec moi-même.



Face au Miroir : La Reconquête de Soi à Travers le Pardon | Sandrine Calmel

 

Dans les dédales de ma propre histoire, je me tiens face à un miroir intérieur, observant les moments où je me suis perdue, où j'ai laissé les ombres obscurcir mon propre éclat. Je reconnais les choix qui m'ont éloignée de moi-même, qui ont éteint la flamme de mon leadership.


Le chemin du pardon n'est pas une route aisée, mais c'est une voie de liberté, de guérison, une marche vers la réconciliation avec mon propre être. C'est un acte de douceur envers moi-même, un engagement à me libérer des poids du passé pour écrire un futur plus lumineux.


Je choisis de me pardonner de m'avoir oubliée, de ne pas avoir pris soin de la femme en moi, de ne pas avoir célébré ma propre voix. C'est le moment de tendre la main à la femme que je suis devenue et de l'embrasser avec compassion.


Je comprends que dans le tumulte de la vie, dans les rôles que j'ai endossés, j'ai sacrifié ma propre essence. Je me pardonne de m'être oubliée en route, car ce faisant, j'ai ouvert la porte à l'apprentissage, à la croissance.


Le pardon est l'acte de détacher les amarres du passé, d'accepter les choix faits dans l'ignorance d'alors. Je pardonne mes décisions passées qui ont contribué à ma dépendance financière. Je choisis de cesser de me blâmer, de cesser de porter le fardeau de la culpabilité.


En pardonnant, je libère mon cœur des lourdeurs du regret. Je découvre la puissance de l'amour envers moi-même, de la bienveillance envers la femme que j'étais, avec toutes ses vulnérabilités et ses erreurs.


Le chemin du pardon est aussi un chemin de réappropriation. C'est la reconquête de ma liberté, de mon droit d'être celle que je suis au plus profond de moi. Je me pardonne pour me reconstruire, pour affirmer mon leadership, pour briller dans la lumière qui m'appartient.


Je choisis de guider mes pas vers une nouvelle aventure, vers la découverte de mon potentiel infini. Je prends la main de la femme que je suis aujourd'hui et je marche avec elle vers un horizon radieux.


Le pardon ne signifie pas oublier, mais c'est le moyen de transformer la douleur en enseignement, les erreurs en opportunités. En me pardonnant, je libère mon esprit, je nourris mon cœur, je laisse place à un renouveau.


À présent, je prends ce pas courageux, je tends la main vers le pardon. Je suis prête à m'aimer, à me respecter, à me choisir. Je suis prête à vivre ma liberté, à écrire une nouvelle histoire où je suis l'héroïne de ma propre vie.


Avec chaque pas, je me rapproche un peu plus de mon essence, de ma vérité. Je choisis de pardonner pour alléger mon fardeau, pour faire place à une confiance renouvelée. Je choisis de me pardonner, car je mérite d'être libre, d'être épanouie, de vivre ma vie à chaque instant.


Je m'ouvre à la guérison, à la transformation. Je m'ouvre au pardon, car c'est dans cet acte que je trouve la clé de ma propre libération.


Avec tout mon amour,

Sandrine

17 vues0 commentaire

コメント


Rejoignez le Mouvement des Rebelles Sacrées :

Un voyage vers l'authenticité et l'innovation

Rejoignez notre communauté et recevez en cadeau exclusif notre série d'emails pour harmoniser votre Human Design avec votre entreprise. Découvre étape par étape comment aligner votre énergie avec vos affaires pour une réussite sans précédent.

Un voyage de découverte et de croissance vous attend !

Merci de votre inscription & Bienvenue au sein des Rebelles Sacré.es® !

bottom of page