top of page
  • Photo du rédacteurSandrine CALMEL

Je suis empathe

Dernière mise à jour : 17 nov. 2023

Je m'exile


Oui, je m'exile, non pas parce que j'ai un désamour pour les gens, mais parce que je me fatigue à la confrontation avec le monde, le bruit, la foule, les échanges interminables. Et aussi, parce que je préfère ma propre compagnie à celle des individus qui ne résonnent pas à la même fréquence que moi.





Non, je ne prétends pas qu'elles sont moins captivantes, je ne revendique pas une telle supériorité.


Je dis simplement que nous sommes dissemblables. Nos sensibilités et perceptions ne grimpent pas aux mêmes cimes.


Je dis aussi qu'à mesure que je vieillis, je comprends mieux qui je suis, où je me dirige et ce que je désire, et ce qui ne m'appartient plus du tout.


Je n'éprouve pas le besoin d'être en société.

Je ne me sens jamais isolée, je trouve un bonheur sans pareil dans le silence.

Et si je convie des gens, c'est que l'envie est présente et le plaisir aussi.


Souvent, ma quiétude, ma paix intérieure, mes ressources, mon abandon, ma sérénité, je les trouve dans ma bulle "chez moi", ou dehors "en pleine nature".


Je ne suis pas asociale, je suis une empathe.


Une empathe qui honore ses sentiments et écoute son corps, son esprit, son âme...

14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page