top of page
  • Photo du rédacteurSandrine CALMEL

Un sourire

Dernière mise à jour : 17 nov. 2023

La joie véritable n'est pas le rictus que tu arbores quand tu es en présence des autres !


Mais celle qui demeure dans ton cœur quand tu te retrouves seule avec toi-même...


Pour tous ces moments où tu exposes un sourire qui n'est pas le reflet de ta véritable émotion...


On prétend que celui qui sourit est comblé !


Mais c'est une illusion...





Un sourire ne surgit pas toujours de la félicité, il peut masquer une larme muette ; une larme muette qui découle d'un cœur meurtri et transpercé. Un sourire n'est qu'un mouvement, mais un mouvement de bravoure... pour dire tu peux y parvenir, tu es sur la bonne voie !


À chaque fois que tu te justifies, et que la culpabilité n'est pas tienne ; ou que tu absous et que tu sais que, dans le fond, tu ne le fais pas pour autrui...


Pour tous ces moments où ton oreiller a été mouillé de larmes...


À chaque fois qu'avec une boule dans la gorge, tu avances tête haute...


À chaque fois qu'à la question "Qu'est-ce qui ne va pas ?", tu as rétorqué comme à l'accoutumée "Rien..." alors qu'en vérité tu étais à deux doigts de craquer !


Pour tous ces moments où tu es restée fidèle à toi-même pendant que les autres te jugeaient... Et ces moments où tu as dit "C'est suffisant" et que cela n’a jamais été suffisant pour d'autres...


Pour tous ces moments où tu as fait comme si de rien n'était, mais qu’à l'intérieur tu te sentais effondrée..


Pour tous ces moments où tu es restée alors que tout le monde s'en allait...


Et ces fois où tu t'endors en ressentant l'absence de quelqu'un...


Pour tous ces moments où tu t'es sentie fragile et que tu as dit que tu ne pouvais plus avancer... mais qu'ensuite tu as trouvé un nouveau jour radieux à l'horizon...


Pour tous ces moments où tu t'es sentie insignifiante, mais que juste après tu as trouvé une raison de changer d'avis et de t'apprécier, dans le respect de soi et la bienveillance...


Pour tous ces moments où tu t'es mirée et qu'il y avait quelqu'un de splendide, mais tu ne l'avais pas remarqué...


Ouvre les yeux à présent, ne perçois-tu pas à quel point tu es robuste ?


Ne distingues-tu pas à quel point tu es exceptionnelle ???


Allez, ouvre grand tes yeux...

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page